Vous êtes ici

Les Françaises championnes du monde (D2) de hockey à Vaujany !

En l’absence d’équipe reléguée du niveau élite (pour cause de passage de 8 à 10 équipes en 2019), l’équipe de France féminine avait une occasion peut-être unique de remporter le championnat du monde féminin de D1A de hockey-sur-glace (le deuxième échelon international), et ce d’autant plus qu’elles jouaient à domicile, à Vaujany. Les Bleues – 11èmes mondiales, soit la deuxième nation la mieux classée derrière l’Autriche, 10ème, de ce tournoi à six équipes – n’ont pas laissé cette opportunité. Les joueuses entraînées par Grégory Tarlé ont en effet remporté le titre, en gagnant quatre de leurs cinq rencontres. Leur défaite contre la Norvège lors du deuxième match ne les a pas affectées. 

Crédit photo : Olivier Brajon

" On savait que tout le monde pouvait battre tout le monde dans ce tournoi. D’ailleurs, après deux matchs, toutes les équipes étaient à une victoire et une défaite. On s’était dit avant le tournoi qu’un match perdu ne signifierait pas la fin de notre rêve. La combativité et la fierté de porter le maillot bleu font partie de nos grosses qualités, donc on voulait tout donner et faire les comptes à la fin. Cette équipe a un noyau dur qui est le même depuis dix ans. On a connu pas mal de galères, mais au final le travail paye, c’est le plus beau cadeau qu’on pouvait avoir », se réjouit Caroline Baldin, gardienne de but de cette équipe de France féminine. Les Bleues découvriront donc l’élite en 2019, pour la première fois de leur histoire, avec l’objectif de se maintenir (elles devront pour cela ne pas terminer à la dernière place). A plus long terme, elles espèrent se qualifier pour les Jeux Olympiques de Pékin en 2022.