Vous êtes ici

J-10 pour l’Etape du Tour Annecy-Le Grand Bornand

Les cyclistes arriveront au Grand Bornand par le col de la Colombière © M.A. Verplaest – Le Grand Bornand Tourisme

Dimanche 8 juillet, quelque 15 000 cyclistes amateurs s’élanceront à l’assaut des 158,5 km et 4000 m de dénivelé positif du parcours entre Annecy et Le Grand Bornand, réplique exacte de celui qu’emprunteront les coureurs pros lors de la 10ème étape du Tour de France, mardi 17 juillet.

Pour sa 28ème édition, l’Etape du Tour ne déroge pas à la règle, en proposant aux coureurs un parcours taillé pour les grimpeurs. Avant de rallier Le Grand Bornand, il leur faudra en effet escalader le col de Bluffy (1,5 km à 5,6 %), le col de la Croix Fry (11,3 km à 7 %), la montée du plateau des Glières (6 km à 11,2 %), immédiatement suivie d’une portion de 1,8 km sur une piste non goudronnée, le col de Romme (8,8 km à 8,9%) et enfin le col de la Colombière (7,5 km à 8,5 %).
Comme chaque année, on retrouvera des cyclistes issus des quatre coins de la planète. Pour cette édition 2018, on retrouve 32 % de participants étrangers (67 nationalités au total, dont 20 % de Britanniques), dans une course où la participation reste très largement masculine (94 %, contre 6 % de femmes) et attire des cyclistes plutôt expérimentés (âge moyen de 44 ans, le plus jeune ayant 18 ans et le plus âgé 85 ans). Le gigantisme de l'Etape du Tour se traduit par quelques chiffres clés, notamment en termes de sécurité : 280 bénévoles signaleurs et 180 gendarmes pour sécuriser les zones les plus dangereuses (la course se déroulant sur route intégralement fermée), 8 véhicules d’assistance technique, 4 postes de secours, 12 ambulances réparties sur le parcours, 6 hélicoptères prêts à intervenir… Il se retrouve aussi au niveau des ravitaillements (9 répartis sur le parcours), préparés avec 11 tonnes de bananes ; 3,4 tonnes de pommes et d’oranges ; 700 kilos de fruits secs ; 500 kilos de chips ; 350 kilos de Beaufort ; 22 000 madeleines ; 55 000 litres d’eau ou encore 13 000 litres de boissons énergétiques.

Le village de l’Etape du Tour sera installé au Pâquier, à Annecy © Service communication de la ville d’Annecy
Le village de l’Etape du Tour sera installé pendant deux jours (vendredi 6 et samedi 7 juillet) au Pâquier, au bord du lac d’Annecy. Accessible aussi bien aux coureurs qu’au grand public, il proposera de nombreuses animations, telles que des shows de vélo (à 11h30, 14h, 16h30 et 18h30 pendant les deux jours), le Vélodrome (il vous faudra être le plus rapide pour l’emporter), le Vélo Délire (pour essayer des vélos improbables) ou encore de nombreux jeux concours sur les stands des exposants.
Du côté du Grand Bornand, les arrivées des cyclistes amateurs s’étaleront de 11h15 à 20h30 environ, le dimanche 8 juillet. Les accompagnants pourront garer leurs voitures uniquement sur les parkings du stade de foot, du stade de biathlon et de la Ferme de la Nature (ou au Chinaillon – Floria – pour les campings-cars uniquement). La course se déroulant sur route fermée, il y aura des restrictions de circulation toute la journée : de 6h20 à 10h30 entre Annecy (à partir du rond-point d’Alex) et Thônes ; de 7h à 11h entre Thônes ou la Clusaz et le Grand Bornand (et de 11h à 13h, une circulation régulée par la gendarmerie se fera à partir de Saint-Jean-de-Sixt, uniquement dans le sens St Jean – Grand Bornand) ; de 7h à 13h20 entre Saint-Pierre-en-Faucigny et le Grand Bornand (la sortie 16 de l’A40 restera fermée jusqu’à 17h). Du Grand Bornand Village au Chinaillon, la circulation sera interdite entre 10h et 20h45. 

La télécabine du Rosay fonctionnera toute la journée © Augustin Losserand

Les liaisons entre ces deux secteurs se feront par navette le matin et en soirée (départ du Grand Bornand village à 8h30, 9h30 et 21h30, et du Chinaillon à 8h50 et 21h50). A partir de 10h et tout au long de la journée, les navettes circuleront gratuitement et en continu sur le pied des pistes du Chinaillon, pour rejoindre la Cote et accéder au Grand-Bornand Village par la télécabine du Rosay, qui fonctionnera non-stop de 9h30 à 20h30 (2 € le trajet). Entre le village et la vallée du Bouchet, l’accès en voiture se fera uniquement par les routes des Pochons et de la Patinoire. Les navettes circuleront également, avec pose et dépose à la télécabine du Rosay. Le secteur du centre village restera lui fermé toute la journée, le contournement étant possible par les routes des Pochons et de la Patinoire.

Martin Léger