Vous êtes ici

50 ans JO de Grenoble : le sport scolaire de la fête !

Les partenaires des ISF Winter Schools Games autour du recteur Claudine Schmidt-Lainé (veste rouge), de Laurent Petrynka, directeur national de l'UNSS et d'Eric Piolle, maire de Grenoble

Du 5 au 10 février, la capitale des Alpes accueille les premiers ISF Schools Winter Games, jeux scolaires mondiaux des sports d'hiver. Une manifestation à la fois sportive, culturelle et éducative, qui est le pendant de la Gymnasiade d'été, les jeux olympiques du sport scolaire. Cet événement est parrainé par Simon Fourcade, le biathlète multi-médaillé, porte-drapeau de la délégation française aux JO de Pyeongchang. Sa tenue à Grenoble et dans différentes stations iséroises, coincide avec la célébration des 50 ans des JO de Grenoble. Une belle opportunité d'impliquer la jeunesse dans les festivités relatives à un événement que bon nombre d'entre eux méconnaissent, voire découvriront à cette occasion.

400 scolaires, essentiellement des élèves entre 16 et 18 ans représentant 20 nations, participeront aux épreuves sportives (une dizaine de disciplines), accompagnés d'une centaines d'encadrants. Ces athlètes vont pouvoir expérimenter le haut niveau, à l'exception des skieurs alpins, qui le connaissent déjà.
Près de 4000 collégiens et lycéens de l'Académie de Grenoble participeront de près ou de loin à la bonne organisation de cette manifestation inédite, portée par le Réctorat de l'Académie de Grenoble et l'ISF (International School Sport Federation) et pilotée sur place par l'équipe UNSS de Grenoble et sa directrice Jackie Bonnieu Devaluez.
Ces milliers de jeunes vont se répartir différentes missions propres à ce type de grands événements internationaux : accueil, traduction, confection des repas, couverture médiatique... Une chorale de 170 jeunes mettra l'ambiance pendant la cérémonie d'ouverture au cours de laquelle d'autres réaliseront des chorégraphies. Même les plus petits du primaire participent aux ISF Schools Winter Games à travers un travail pédagogique fait en classe sur les pays participants et restitué lors de la cérémonie d'ouverture au palais des sports.
Cet événement fédérateur, mobilisant de nombreux acteurs du territoire (Ville de Grenoble, Métro, Département, Région, trois fédérations sportives (FFS, sports de glace et hockey), Crédit Mutuel, MAIF, le Comité Départemental Olympique et Sportif... Les stations de montagne, dont plusieurs olympiques, sont elles aussi très impliquées : Chamrousse pour le ski alpin, Autrans-Méaudre pour les épreuves nordiques, Villard-de-Lans et Grenoble pour les sports de glace, l'Alpe d'Huez pour le snowboard et le freestyle, Vaujany pour le hockey.
Martin Fourcade, l'ambassadeur de ces jeux olympiques du sport scolaire, sera lui déjà à Pyeongchang mais, avant de partir, il a adressé un message en forme de conseil, à leurs jeunes participants. "Vous allez vivre un grand moment. Donnez le meilleur de vous mêmes parce que les adversaires contres lesquels vous allez concourir sont les mêmes que ceux auxquels vous vous confronterez dans quelques années".  Un conseil de leur aîné qu'ils devraient mettre à profit.