Vous êtes ici

4 questions à Sébastien Pomini à l'OT d'Oz-en-Oisans

Reliée à Alpe d'Huez Grand Domaine Ski, Oz-en-Oisans, 30 ans cette saison, a su grandir sans perdre son âme. Piétonne et bien intégrée à son environnement, la dernière-née des stations des Alpes a évolué pour répondre aux nouvelles attentes des vacanciers. Tant côté hébergements, que côté activités et animations, où elle joue un partition originale. Les explications de Sébastien Pomini, responsable communication à l'OT de Oz.

Actumontagne : L'ouverture de deux nouveaux villages vacances marque-t-elle une évolution importante pour Oz ?
Sébastien Pomini : Incontestablement. En trente ans, la station a beaucoup diversifié son offre d'hébergements touristiques pour disposer aujourd'hui d'une palette capable de répondre à un large panel de clientèles, françaises comme étrangères, en solo, en tribu ou en groupe. Les créations les plus récentes : le Moontain Hostel, l'an dernier, hébergement proposant des chambres à partager dans environnement très design et connecté, nous permet d'offrir des séjours à la nuitée. Avec l'ouverture des deux villages vacances, la station renforce son offre de séjours tout compris. Le Village Club du Soleil qui était dans l'hôtel Les Cristaux, s'installe dans un bâtiment flambant neuf, doublant ainsi sa capacité d'accueil (350 lits). Du coup, un nouveau village vacances prend sa place aux Cristaux, piloté par Espaces-Vacances et Ternélia (160 lits). A ce jour Oz-en-Oisans dispose de 4650 lits touristiques. L'objectif est d'atteindre les 5000 d'ici à deux ans, soit l'équivalent de une à deux résidences supplémentaires.

Sébastien Pomini

Actumontagne : Vous êtes très en pointe sur la marche nordique et le ski de rando. Du nouveau cet hiver ?
SP : Nous avons aménagé un parcours permanent dans chacune de ces deux disciplines, accessibles par la télécabine de l'Alpette et offrant un panorama extraordinaire. Ils viennent étoffer l'offre déjà en place avec l'ESF et le bureau des guides. Le parcours permanent de marche nordique sur neige est tracé sur le plateau des lacs à plus de 2000 mètres. A ma connaissance, il est le premier en France à une telle altitude ! Il forme une boucle sur neige damée de 5 kilomètres, avec très peu de dénivelé, accessible à tous, à partir de 7 ans. Le parcours permanent de ski de rando est balisé sur une zone en hors piste sécurisée, au départ du restaurant d'altitude l'Alpette, en direction du Dôme des Rousses. Là aussi, une boucle au faible dénivelé pour mettre le pied à l'étrier à tous les candidats au ski nature, mais qui hésitent à franchir le pas.  

Actumontagne : Oz-en-Oisans a aussi bâti sa notoriété sur ses nombreuses animations, souvent gratuites. Et vous continuez de plus belle cette saison !
Sébastien Pomini : C'est vrai que cette station piétonne, sécurisée, avec un front de neige à porté de spatules, est propice aux animations. Pendant les vacances scolaires (Noël et février), nous reconduisons bien évidemment nos semaines thématiques autour de l’astronomie, la magie, la gastronomie, le bien-être, les nouvelles glisses... Elles marchent très fort. Nous mettons aussi le paquet sur le ski nocturne avec l’éclairage d’une deuxième piste, celle  du Clos du pré, en plus de celle de l'Olmet. Rendez-vous tous les mercredis soir pour une soirée originale sous les étoiles, animée par l’office de tourisme et gratuite.

Actumontagne : Vous programmez aussi deux nouveaux événements originaux. Lesquels ?
Les Invictus Snow Rugby Games et un rassemblement autour des pratiques hivernales de la montagne les 2 et 3 février. Ils montrent qu'à la montagne, il y a le ski, mais pas que ! Les premiers font découvrir aux vacanciers le rugby sur neige, en partenariat avec le club de rugby de Vizille. Au menu, des tournois adaptés pour les enfants et pour les adultes dans un esprit très ovalie. La seconde manifestation, placé sous l'égide la FFME, propose des ateliers et de l'initiation à la cascade sur glac. Outre la 21e Pyramide d'Oz, course de ski-alpinisme majeure le 21 janvier prochain, je citerais un autre temps fort incontournables cette saison, les 2e Nordic Days, les 7 et 8 avril prochain, supports des 30 ans de la station en 2018.

Propos recueillis par Sophie Chanaron