Vous êtes ici

Les Savoie skient groupé

L'espace Jaillet sera opérationnel le 20 décembre. Combloux et Megève, déjà reliés, vont raccorder La Giettaz. Les amateurs de glisse pourront désormais skier avec un seul forfait sur trois stations. Le point sur ce qui va changer. Depuis cinq à six ans, Combloux et Megève, sous l'impulsion respective de Raymond Turri, maire, et de Guy Muffat, président des remontées mécaniques, ont entamé une réflexion allant dans le sens d'une meilleure liaison des domaines. En 2001, le conseil municipal de La Giettaz, confronté au déficit des remontées mécaniques de la station, décide de se rallier à ses deux voisins du Pays du Mont-Blanc. La concertation, menée de manière conjointe, va donner naissance à un domaine sympathique et familial entre Aravis et Mont-Blanc. Jean-Luc Delobel, directeur général des remontées mécaniques de Megève, s'en félicite : "Nous avons un bel outil qui va permettre de fonctionner ensemble de manière rentable. A un coût moindre, nous avons un produit meilleur et plus complet." Concrètement, les trois stations relient dans un premier temps leurs domaines sans opérer de modifications majeures. "C'est une première phase : dans l'immédiat, aucun appareil de plus n'a été ajouté", précise le chef des remontées mécaniques mégevannes. Au présent, les travaux battent encore leur plein. Commencés le 15 juin 2004, ils consistent d'une part à supprimer les installations obsolètes ou rendues inadéquates, tels les téléskis du Covagnet et des Combes au Jaillet. D'autres remontées, télésièges du Christomet et des Prés, sont démontées puis refaites de façon à garantir meilleurs débit –2300 personnes par heure au lieu de 1000- et distribution des skieurs. Enfin, deux téléskis, Bonjournal et Charmots, vont être créés, permettant d'assurer la liaison entre Megève et La Giettaz. Côté glisse, cette liaison sera assurée par un chemin damable taillé depuis le Christomet et rejoignant Le Plan de La Giettaz. En tout, trois pistes supplémentaires vont être dessinées, garantissant l'autonomie du domaine. Au final, l'Espace Jaillet ainsi constitué représente 90 kilomètres de glisse, alliant les boulevards faciles et ensoleillés du Jaillet, versant sud, aux descentes plus musclées vers La Giettaz. "De quoi satisfaire une palette complète de skieurs", résume Jean-Luc Delobel. "Pour l'instant...", serait-on tenté d'ajouter. Car cette liaison hivernale, évaluée à 8 millions d'euros, n'est qu'un premier maillon d'une politique d'aménagement globale. "Dans cette première phase, on ouvre la porte, confirme le directeur, après, on s'occupera du confort". L'avenir devrait donc passer rapidement par le réaménagement du départ de Combloux, puis ensuite, par le renouvellement du télésiège du Torraz. Une société devrait aussi être créée, de façon à faciliter la mise en œuvre des projets communs. Laurent Gannaz

 
Forfait Jaillet journée 22€