Vous êtes ici

Environnement

Jusqu'à 2m85 d'envergure pour un gypaète adulte ce qui en fait le plus grand rapade d'Europe  ©PNV/Jean-Yves Ployer

Bonne nouvelle du côté des gypaètes barbus installés dans la vallée de Peisey-Nancroix, en Savoie ! Henri Suret, technicien sensibilisation à l'antenne du Parc national de la Vanoise basée en Tarentaise, nous informe que les vautours géants sont revenus couver sur leur site historique. En 2014, suite à un dérangement humain (parapente), le couple avait abandonné son nid, provoquant la mort du poussin qu'il couvait. L'an dernier, les oiseaux s'étaient réinstallés près du lac de la Plagne, où une reproduction a pu être menée à bien.

La nature, ciment de la société alpine pour la Cipra

A l'occasion de la Journée mondiale de la montagne, ce vendredi 11 décembre, la Cipra (Commission Internationale pour la Protection des Alpes) réaffirme que le développement soutenable ne se limite pas à la protection de la nature. "Il constitue une trame sur laquelle se tissent tous les domaines de la vie : ce sujet doit avoir sa place à tous les repas, dans tous les ateliers, dans toutes les salles de classe, dans

La Savoie en mode défis pour le climat

Depuis lundi 30 novembre, date d'ouverture de la COP21, le département de la Savoie a lancé une campagne de communication sur le Web pour inciter les Savoyards à relever 10 défis climat. Labellisée COP21, cette opération propose 10 actions concrètes que chaque habitant du territoire peut réaliser au quotidien pour lutter contre le réchauffement climatique. Les petits ruisseaux font les grandes rivières ! Découvrez les dix pages consacrées au climat sur le site Internet du Département.

Le Grésivaudan

Le Grésivaudan, le Pays Voironnais et la Métropole de Grenoble, tous engagés dans le Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA), adopté en 2014, avaient déposé en même temps un dossier dans le cadre de l'appel à manifestation Fonds Air Bois, lancé par l'Ademe en juin dernier. Ils sont les premiers en France, après la vallée de l'Arve, en 2014, à lancer la prime Air-Bois.

Journée internationale de la montagne à Tuéda

Depuis 2003, le 11 décembre a été déclaré par l'ONU, Journée internationale de la montagne. Elle a pour vocation de sensibiliser les populations à l'importance des montagnes pour la qualité de vie, de mettre en évidence les opportunités et les contraines du développement des régions montagneuses et construire des alliances qui apporteront des changements positifs pour les peuples et environnements de montagne dans le monde entier. Pour 2015, l'organisation mondiale s'attache à la promotion des produits de la montagne (cagé, cacao, miel, herbes, épices, artisanat...).

Le Grésivaudan lance la prime Air-Bois

Dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), le Grésivaudan organise le mardi 10 novembre à l'Espace Aragonà Villard-Bonnot (38), une soirée d'information sur le bois énergie dans l'habitat individuel, en partenariat avec l’Ageden (Association pour une gestion durable

Dans les Bauges, un atelier mobile de fabrication de jus de pommes

Dans le but d'encourager les particuliers à entretenir leurs vergers, le Parc naturel régional du Massif des Bauges et l'assocation Les Croqueurs de pommes de Haute-Savoie mettent à disposition des associations, des agriculteurs et des habitants des 64 communes du parc et des villes porte, un atelier mobile de fabrication de jus de pommes. Cet équipement permet de presser les fruits, de pasteuriser le jus et de l'embouteiller. Pour pouvoir louer l'atelier, il suffit de suivre une formation pratique d'une demi-journée.

La montagne raconte sa météo à l’Alpe d’Huez

L’édition 2015 des Rencontres Climat Météo Montagnes se déroulera du 13 au 15 décembre à l’Alpe d’Huez. Journalistes, météorologues, scientifiques, chercheurs, élus, professionnels de la montagne et des domaines skiables se donnent rendez-vous afin d’échanger, débattre et partager leurs points de vue autour de dossiers d’actualité comme la climatologie, l’environnement ou encore les impacts de la météo sur l’économie.

Un nouvel atlas pour la flore protégée de Vanoise

Le nouvel Atlas de la flore rare et protégée de Vanoise édité par la Parc national de la Vanoise recense 182 espèces de plantes vasculaires, dites patrimoniales, répertoriées sur le territoire des 29 communes de l'aire optimale d'adhésion du parc. Cette compilation est le fruit de 25 ans d'observation effectuées par les gardes-moniteurs lors de leurs tournées sur le terrain. Chaque espèce est présentée sous la forme d'une monographie synthétique alliant une fiche d'identité, une carte de distribution réalisée grâce au Système d'Information Géographique du Parc et une photo.

Opération internationale de prospection du gypaète barbu

Réintroduit dans les Alpes depuis une vingtaine d'années, le gypaète barbu fait l'objet d'un suivi sur tout l'arc alpin, le cadre de l'IBM (International Bearded  Vulture  Monitoring). La population du plus grand rapace d'Europe est estimée aujourd'hui à 200 individus. Pour contrôler la présence des couples connus et localiser leur aire de reproduction,  ou encore compter le nombre d'individus minimum sur l'arc alpin, une opération de prospection est organisée tous les ans à l'automne, du Mercantour aux Alpes orientales autrichiennes.

Pages