Vous êtes ici

Environnement

On retrousse ses manches pour nettoyer les pistes ! ©ESF

Coup d'envoi le 13 mai prochain à La Clusaz, des journées de ramassage des déchets en station avec l'ESF, Fais ta trace mais ne laisse pas de trace ! Pulls rouges, socio-pros et touristes vont retrousser leurs manches et mettre les gants pour collecter canettes, mégots et autres ordures "oubliées" pendant la saison d'hiver.

Les gorges du Nan dans le Vercors, l'un des sites naturels sensibles de l'Isère © F.Pattou

Savez-vous que l'Isère abrite plus de 250 espèces d'oiseaux, quelque 80 espèces de mammifères, 16 d'amphibiens et 2600 espèces de plantes ?  A partir du 9 mai et jusqu'au 24 septembre, le Département de l'Isère vous invite à découvrir gratuitement 21 Espaces Naturels Sensibles (ENS) du territoire, sur la centaine qu'il abrite. Répartis entre montagne, collines, plaines et forêts alluviales, ils sont tous remarquables pour leur biodiversité, tant animale que florale, et pour leur intérêt pédagogique.

Parc de la Vanoise : 17 pistes pour renouer le dialogue

A l'initiative de son président, Laurent Trésallet, maire de Peisey-Nancroix, le conseil d'administration du Parc national de la Vanoise, avait lancé un audit pour identifier les pistes sur lesquelles les différentes parties prenantes, et notamment les 27 communes sur 29 non-adhérentes à la charte, puissent travailler pour renouer le dialogue. C'est le Conseil départemental qui a porté cette démarche. Le cabinet indépendant missionné a formulé à l'issue de quelque 80 entretiens sur le terrain, un séminaire et une enquête numérique, 17 axes de travail.

La 11e Fête de la Nature

Du 17 au 21 mai, c'est la Fête de la Nature, partout en France, avec 5000 manifestations gratuites et près de 800 000 participants. Cette année, elle coïncide avec les 50 ans de la création des parcs naturels régionaux. Ces espaces protégés sont aujourd'hui 51 sur le territoire et sont parmis les initiateurs de la Fête de la Nature. Il y a sûrement une animation près de chez vous. Pour le savoir cliquez ici.

La photo de la lettre du Parc national de la Vanoise

Belle bête ! On comprend mieux l'expression lézarder au soleil ! Joël Blanchemain, technicien patrimoine naturel, gestion des ressources forestières et aquatiques et adjoint au secteur Haute-Maurienne du Parc national de la Vanoise, a saisi sur le vif ce superbe lézard vert mâle en train de profiter des généreux rayons du soleil pour faire le plein d'énergie après plusieurs mois d'hibernation.

Le grand jardin des Jardins secrets de Vaulx ©Vincent Chamoin

Le printemps est là, et avec lui réouvre le site touristique les Jardins Secrets. Niché à Vaulx, entre Annecy et Aix-les-Bains, cet havre de paix coloré constitue un lieu unique, propice à une évasion bucolique et originale : 7000 m2 d'espaces mêlant jardins, patios, galeries, allées et autres tonnelles fleuris invitant petits et grands à déambuler et vivre une véritable expérence sensorielle dans différents univers paysagers.

© Dominik Siegrist

Rendre visibles les changements subis par les territoires des Alpes, c'est l’objectif que s’est fixé le groupe de randonneurs Whatsalp qui va les traverser d'est en ouest de juin à septembre. Soit exactement 25 ans après qu'ils aient parcouru un itinéraire semblable de Vienne à Nice, au sein du groupe TransALPedes. Pendant leur périple de quatre moins, ils documenteront les transformations subies par les Alpes depuis 1992, et les traces laissées dans le paysage par l’Homme et les événements naturels.

Inciter les hébergements touristiques à obtenir l'Ecolabel européen

L'ADEME lance un appel à projets à destination des hébergements touristiques pour financer leur démarche d'obtention de l'Ecolabel européen. Créé en 1992 et adapté au secteur du tourisme en 2003, il est attribué à ce jour en France à près de 350 établissements (hôtels, gîtes et campings). Selon une étude sur sur une petite centaine d'hébergeurs qui l'ont décroché, il leur aurait permis de réduire leur consommation d'eau, d'énergie, de détergents ou encore leur production de déchets.

Chamrousse reçoit son Flocon vert

Après Chamonix-Mont-Blanc, Les Rousses, Châtel et La Pierre-Saint-Martin dans les Pyrénées, Chamrousse répond aux critères du label décerné par l'association Mountain Riders. Elle est la première station de montagne de l'Isère à recevoir cette distinction qui garantit l'engagement durable d'une destination touristique de montagne. Sous le pilotage de Dominique Pernot, chargée de projet développement durable à la mairie de Chamrouse, les acteurs de la station iséroise, accompagnés par Mountain Riders, ont travaillé d'arrache-pied pour répondre au cahier des charges Flocon vert.

Après être intervenu dans différentes villes françaises, EcoDDS, éco-organisme dédié à la récupération et au traitement des déchets diffus spécifiques des particuliers (peintures, vernis, colles, acétone, herbicides, angrais, liquide lave glace, liquide de refroidissement...) va faire sa première intervention de sensibilisation en montagne.

Pages