Vous êtes ici

Une aire de quiétude pour les tétras-lyre dans le Parc du Vercors

Pour se protéger du froid et des prédateurs, le tétras-lyre, espèce emblématique de montagne, s'enfouit dans la poudreuse dans laquelle il peut rester plusieurs jours et n'en sortir que pour manger. Le passage des randonneurs à ski ou en raquettes le font fuir, provoquant chez ce gallinacé stress et épuisement qui le fragilisent. La Réserve naturelle nationale des Hauts-Plateaux du Vercors vient de mettre en place une zone de quiétude située entre le pas des Econdus, la cabane de Pré-Peyret et la Jasse de la Roche. Pour participer à la préservation de cette espèce, évitez de randonner dans ce secteur où des panneaux d'information ont été placés à ses entrées principales. De manière générale, restez sur les traces existantes car le tétras-lyre vit dans plusieurs zones du territoire. De même, évitez de vous promener à l'aube ou au crépuscule, ses périodes préférées pour se nourrir.