Vous êtes ici

Les stations alpines face à un événement climatique exceptionnel

Avec le passage de la tempête Eleanor, les départements de l'Isère, de la Savoie, de la Haute-Savoie et des Hautes-Alpes sont confrontés à un événement climatique exceptionnel. Ils restent encore aujourd'hui en vigilance orange. Le préfet de la Haute-Savoie, Pierre Lambert, demande aux maires des communes de montagne et aux responsables des remontées mécaniques des domaines skiables de laisser fermés les secteurs exposés au risque avalanches (risque très fort 5/5) et au vent, et d'appliquer les mesures de précaution les plus larges possibles pour la sécurité des pratiquants et des habitants. La fonte de la neige s'ajoute aux forts cumuls de pluie, renforçant le risque de crue et de glissements de terrain en moyenne montagne. En altitude de nombreuses routes sont coupées à titre préventif en raison des risques d'avalanches.

En Savoie, la Préfecture et le Département maintiennent les mesures de confinement à Val Thorens, Tignes et Val d’Isère. La préfecture de la Savoie appelle à la plus grande prudence de tous et au strict respect des consignes de sécurité et de confinement transmises par les services de sécurité des communes-stations. Environ 2500 foyers restent privés d'électricité. Les équipes d'Enedis sont à l'oeuvre pour rétablir le courant le plus rapidement possible.

Rappelons qu'hier un skieur a été tué par la chute d'un arbre à Morillon. Soyez prudent. Météo France ne prévoit pas d'amélioration avant vendredi 5 janvier.