Vous êtes ici

Le Pandathlon à l'Alpe d'Huez pour la sauvegarde du lynx

le lynx boréal, un habitant des forêts de montagne solitaire et très discret ©Roger Leguen/WWF Régional

Le défi éco-sportif organisé par le WWF France se renouvelle ! Après quatre éditions à Saint-Gervais-Mont-Blanc, il se déroulera à l'Alpe d'Huez, les 30 juin et 1er juillet prochains, sous la forme d'une course d'orientation. Et embrasse une cause nationale : la préservation du plus grand félin d'Europe, le lynx boréal, menacée de disparition en France.

Cette espèce méconnue du grand public est présente du Jura aux Alpes. Mais il ne resterait plus que 200 individus en France, sur un total estimé à 9500 en Europe. Dans les Alpes françaises, les derniers recensements indiquent la présence de 15-20 individus selon WWF France. "Le massif de l’Oisans est le point des Alpes le plus méridional où une présence régulière du lynx est avérée. Des individus erratiques sont mentionnés jusque dans les Alpes du sud, mais les secteurs forestiers de l’Oisans constituent la tête de pont permanente la plus avancée de colonisation de l’arc alpin", indique-t-on du côté de la branche française de l'association de défense de l'environnement et des animaux. Avec les fonds récoltés par le Pandathlon, cette dernière souhaite financer le travail de rédaction d’un plan national de restauration des populations de lynx, chasseur solitaire et discret.

"Avec le Pandathlon, nous voulons montrer que la protection de la nature fait partie de nos priorités et qu’il nous incombe de veiller à sa conservation. C’est un engagement que nous prenons aujourd’hui en nous associant au WWF France", explique François Badjily, directeur de l’office de tourisme de l’Alpe d’Huez, très enthousiaste sur l'accueil de ce nouveau temps fort éco-conçu, qui vient renforcer son programme événementiel en ouverture de la saison estivale.

Pour cette huitième édition, l'épreuve sportive change pour ne pas tomber dans la routine, mais aussi pour être en adéquation avec le territoire. Après la rando nature de Saint-Gervais-Mont-Blanc, place cette fois à une course d'orientation multi-défis, bien dans l'air du temps ! L'itinéraire de 7 kms et 920 mètres de dénivelé positif sur lequel les pandathlètes vont évoluer toujours par équipe de trois, comptera 25 balises à collecter dans un temps imparti.

Pascal Canfin, directeur général de WWF France rappelle l'esprit du Pandathlon  "Se mobiliser, se dépasser en participant à un événement sportif et ludique dans le but d’intervenir là où la nature en a besoin !".

L'Alpe d'Huez, un nouveau territoire à explorer pour les pandathlètes ! ©Laurent Salino/Alpe d'Huez Tourisme

A Saint-Gervais, le Pandathlon a permis de restaurer plus de 5000 m² d'espace naturel sur le site du mont Lachat. WWF France et ses partenaires visent au moins les 100 000€ de collecte pour cette première édition sur l'ile au Soleil dédiée au plus grand félin d'Europe !

Relever ce défi accessible aux sportifs comme aux non sportifs vous intéresse ? Constituez une équipe de 3 personnes et collectez 1200 euros de fonds auprès de votre entourage en amont de l’évènement. Inscriptions ici et soutien d'une équipe