Vous êtes ici

Le Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie à la Cop 23

Asters, le Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie et l'Agence Française de la Biodiversité organisent une conférence à la Cop 23 qui se déroule actuellement à Bonn en Allemagne. Cette conférence sur les glaciers et les lacs de montagne aura lieu le 17 novembre et abordera les suivis réalisés sur deux milieux naturels montagnards emblématiques et particulièrement sensibles aux changements climatiques. Les animateurs de cette conférence internationale, Jean-Baptiste Bosson, glaciologue et chargé de projets scientifiques au Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie et le directeur  adjoint de l’AFB, Paul Michele. Ils présenteront les principaux résultats issus d’études récentes réalisées sur les glaciers, et en particulier sur le glacier de Tré-la-Tête aux Contamines-Montjoie, où un bilan de masse annuel est effectué en collaboration avec le glaciologue Luc Moreau (Glaciolab), avec le soutien financier d'EDF. Il partagera également le fruit des recherches menées sur les glaciers enfouis découverts en 2010 aux Contamines (secteur des lacs Jovet). Raphaëlle Napoléoni (INRA-Asters) parlera également du réseau « Lacs sentinelles », piloté par le Conservatoire de Haute-Savoie et qui coordonne le suivi scientifique de 20 lacs d’altitude dans les Alpes Françaises et leurs réponses aux changements climatiques. Le réseau intègrera en 2018 la démarche Sentinelles des Alpes », conduite par l’AFB et la Zone Atelier Alpes, illustrant les efforts communs menés par les pouvoirs publics, les gestionnaires d’espaces protégés et les chercheurs, pour suivre les effets des changements globaux sur la biodiversité et les milieux alpins.