Vous êtes ici

La loutre est bien de retour en Oisans

Une information réjouissante en ce début d'année 2018, donnée par le Parc national des Écrins, dont l'un des gardes-moniteurs a découvert l'été dernier des indices de sa présence sur la berge de la Romanche l'été. La loutre avait presque totalement disparu ces quatre dernières décennies en Isère et dans les Hautes-Alpes. Honnie des pêcheurs, elle a fait partout en France, l'objet d'un piègeage massif à partir du début du XXe siècle, causant en partie sa forte régression. Tout comme la destruction de son habitat, notamment par l'assèchement des zones humides.

Ce petit mammifère semi-aquatique, friand de poisson et d'amphibiens, est une espèce protégée depuis 1981. Outre sa protection depuis 37 ans, c'est l'interdiction du PCB qui a permis son retour dans l'arc alpin à la fin des années 2000, et donc tout récemment dans l'Oisans. Le fait qu'elle recolonnise petit à petit le réseau hydrographique, est une bonne indication sur l'état de la biodiversité d'un territoire.

La loutre de retour en Oisans ©T.Maillet/Parc national des Ecrins