Vous êtes ici

Économie

La Région va consacrer 20 M€ à l'immobilier de montagne

Avec l'acte 2 du plan montagne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes entend soutenir l'immobilier des stations avec une aide de 20 millions d'euros sur la période 2018-2020. Ce soutien concerne prioritairement l'hébergement des saisonniers, largement déficitaire, avec notamment une aide à la création et la réhabilitation d’hébergements collectifs à hauteur de 40%. Idem pour les centres de vacances qui accueillent des classes de neige qui vont aussi pouvoir bénéficier d'une enveloppe allant jusqu’à 30% des travaux de création et de réhabilitation des structures.

La Compagnie des Alpes devient actionnaire majoritaire de Travelfactory

L’exploitant de 11 des plus grands domaines skiables français (Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Serre-Chevalier,etc) annonce avoir acquis une participation de 73 % dans le capital de Travelfactory, susceptible d’être portée à 100 % d’ici 4 ans. Spécialiste de la location de vacances et de l’organisation de séjours en groupe, Travelfactory est le leader dans la distribution en ligne de séjours de ski en France (volume d’affaires annuel d’environ 85 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros environ).

©SMB-Tisseyre

Selon les toutes premières estimations de l’Observatoire de la destination Savoie Mont Blanc regroupant les 112 stations de Savoie et Haute-Savoie, le taux de remplissage de la 1ère semaine des vacances affiche une

La montagne de demain se dessine aux Orres !

Le 11 janvier prochain, la station des Orres accueille le 14e forum Ocova, espace d'échanges et de rencontres autour des technologies intelligentes et du numérique en montagne. Lancé en 2004, il est organisé depuis 2015 dans la station haut-alpine, où une délégation sud-coréenne des JO d’hiver 2018 de Pyeongchang est notamment attendue parmi les participants.

Le nouveau Club Med Grand Massif Samoens Morillon ©Club Med

Banque de la montagne, le Crédit Agricole des Savoie est fortement engagé auprès de ses différents acteurs. Après Domaine Skiable de France, le Syndicat National des Guides ou encore le Cluster Montagne, c'est avec Outdoor Sports Valley, l'association regroupant plus de 400 entreprises de l'industrie des sports de nature que la banque mutualiste vient de signer un partenariat. Les explications de Cyril Gouttenoire, directeur du centre d'affaires Montagne & Territoires.

©Mikko Lampinen La Grave IMG

Depuis juin dernier, la Société d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez (Sata) a repris la gestion du téléphérique des glaciers de La Meije, donnant accès aux fameux vallons du même nom. Plus de 17 M€ d’investissements sont prévus pour le rénover et le prolonger. Objectif : attirer davantage de contemplatifs pour qu'ils profitent du panorama à 3600 mètres d'altitude, hiver compris. Les explications avec David Le Guen, directeur commercial et communication de la Société d'aménagement touristique de La Grave (Satg), filiale de la Sata.

Eco-navette de Praz-de-Lys / Sommand, 10 ans déjà !

Depuis 10 saisons, l’Econavette Praz de Lys/ Sommand circule pour assurer la liaison inter-villages et station. Cofinancée par la Région Auvergne Rhône Alpes et les communes de Taninges et Mieussy, elle permet d’assurer une desserte pendulaire entre les villages de Taninges et de Mieussy et les sites d’altitude de la station Praz de Lys – Sommand (1500 m), avec des chauffeurs spécialisés « routes de montagne » de la SAT.

Un nouveau resto gastro au pied des pistes de Megève

Situé sur le massif de Rochebrune, et accessible à skis ou en raquettes par la piste du Forestier, le « Chalet le Forestier » est le nouveau restaurant gastronomique à tester cet hiver à Megève. A sa tête, on retrouve le chef triplement étoilé Emmanuel Renaut, qui officie déjà aux Flocons de Sel, situé dans le village de Megève, depuis maintenant 20 ans. Pour cette date anniversaire, ce passionné va magnifier des plats traditionnels dans ce nouvel écrin, tout en restant dans la simplicité d’une cuisine de montagne.

Des forfaits de ski en vente à l’office du tourisme de Grenoble

Cet hiver, l’office du tourisme Grenoble-Alpes Métropole poursuit son partenariat avec plusieurs domaines et propose à la vente 45 forfaits de ski alpin (demi-journée ou journées, adultes, enfants, seniors,etc) de six stations de ski. Il s’agit du Col de Porte, du Sappey-en-Chartreuse, d’Autrans-Méaudre, de Chamrousse, de l’Alpe du Grand Serre et des 7 Laux.

De bonnes perspectives pour l’hiver en Isère

La dernière note de conjoncture d’Isère Tourisme laisse augurer un bon hiver pour les stations de ski iséroises. Grâce au bon enneigement actuel (contrairement aux trois derniers hivers), 50 à 70 % des hébergements pour les vacances de Noël sont loués à ce jour. Le taux moyen global s’élève à 59 % pour l’ensemble des vacances (contre 48 % l’an dernier). Une fois n’est pas coutume, la première semaine des vacances, entre Noël et le jour de l’An, est la plus demandée (59 % contre 58 %). La deuxième semaine est davantage prisée des clientèles étrangères, Britanniques et Belges notamment.

Pages