Vous êtes ici

Économie

Roland Monon, Fabrice Hugelé, Magali Boudières et Yves Exbrayat de l'OTG-AM

Près de 27 000 personnes ont poussé cet été les portes de l'un des cinq bureaux d'information touristique de Grenoble Alpes Métropole, où elles ont été renseignées par le personnel d'accueil. Soit une hausse de 10% par rapport à la saison estivale 2016. Un chiffre de fréquentation à multiplier par quatre ou cinq, si l'on prend en compte toutes les personnes qui viennent dans ces espaces pour retirer ou consulter documents et autres outils d'information, sans faire appel à un agent d'accueil.

Suivez actumontagne sur Facebook !

Actumontagne est aussi présent sur Facebook. Visitez, likez et/ou commentez notre page https://www.facebook.com/actumontagne/ On compte sur vous !

Pascal Vie et Michel Bouvard de SSIT

Depuis le 3 juillet dernier, la société d'économie mixte Savoie Stations Participation (SSP), au capital de 14 domaines skiables, dont celui de Val Thorens, à hauteur de 44% via la SETAM, est devenue Savoie Stations Ingénierie Touristique (SSIT). Ce changement de nom veut traduire l'évolution des compétences de cette entreprise, créée en 1990 et détenue à 74% par le Département de la Savoie.

La promesse d'émerveillement du Club Med déclinée à la montagne

Après les îles paradisiaques en janvier dernier, la promesse centrale du Club Med, Club Med, Vous étonner, est adaptée aux sports d'hiver avec un second film. Les femmes sont toujours au coeur de la communication déroulée autour de la notion de liberté : Et si cet hiver, vous vous laissiez glisser ?

A Chamonix, le départ du Club Med passe mal

Très contrarié Eric Fournier, le maire de Chamonix et président de la CC de la Vallée de Chamonix ! Non seulement le Club Med, installé depuis plus de 40 ans dans l'ancien palace Le Savoy quittera les lieux en 2018, faute de place, mais il ne s'installera pas non plus sur l'un des sites de substitution envisagés. Ils ne seraient pas adaptés pour accueillir le modèle de complexes désormais en vigueur chez l'opérateur, à savoir un millier de lits touristiques, soit 40 000 m² de surface disponible, gage de rentabilité.

Un été 2017 satisfaisant en Isère

Avec près de 3 millions de nuitées estimées, le bilan de la saison d’été 2017 en Isère apparaît satisfaisant pour les hébergements marchands, stable par rapport à la moyenne de 2016 et à la moyenne des quatre saisons précédentes.

89e Foire de Savoie à Chambéry

Du 9 au 18 septembre, la Foire de Savoie investit Savoiexpo. Cette 89e édition met à l'honneur New York. 400 exposants se déploient sur 40 000 m². Parmi les nouveautés, l'ouverture d'un pôle dédié aux innovations digitales avec des entreprises de la région ultra-connectées, dont le Crédit Agricole des Savoie et l'incubateur de Savoie Technolac autour de la création du Village de l'Innovation dont les start-ups lauréates et participants seront annoncées pendant la foire.

Imposant le futur fleuron du Club Med dans les Alpes ! ©Club Med

Pose symbolique hier de la première pierre du futur Resort du Club Med à Arc 1600 appelé à devenir le plus grand Club Med haut de gammes des Alpes. Les travaux, réalisés à 95% par des entreprises locales, avancent bon train depuis leur lancement en avril dernier. Les bâtiments seront largement hors d'eau quand les premiers flocons importants tomberont ! 100 millions d'euros ont été apportés par un pool de partenaires pour construire cet imposant paquebot d'un millier de lits.

1500 postes à pourvoir dans les Club Med montagne

Club Med recrute plus de 1500 G.O® et G.E® en Europe pour la vingtaine de villages qu'il exploite cet hiver 2017-2018 dans les Alpes (françaises, italiennes et suisses), dont le tout nouveau resort Grand Massif Samoëns-Morillon en Haute-Savoie. L'opérateur touristique invite les candidats à postuler dès maintenant directement sur le site www.clubmedjobs.com. Très recherché parmi les 100 métiers proposés, le ou la chargé(e) de clientèle, guest relation agent en anglais, qui assure le suivi du séjour des G.M® (gentils membres).

Des enneigeurs sur le glacier des 2 Alpes

La grande nouveauté de l’hiver 2017-18 aux 2 Alpes, c’est l’installation de six enneigeurs sur le glacier. Ces T40 (enneigeurs basse pression de la marque TechnoAlpin) seront implantés entre 3300 m et 3200 m d’altitude, le long de la ligne du téléski de Puy-Salié, entre le Pilone 1 et le Pilone 6. Afin de pouvoir évoluer avec les hauteurs de glace et de neige, ces enneigeurs, comme les tuyaux, seront posés sur la glace et non pas ancrés.

Pages