Vous êtes ici

Des photos d'art pour accompagner les sites hydrauliques

CADS_campagne printemps2017_rubrique culture_verticale
Derrière la retenue... Actes Sud/Fondation Facim

"Derrière la retenue, les Chemins de l'eau en Savoie", c'est le titre d'un livre d'art co-édité par Actes Sud et la Fondation Facim, rassemblant une sélection de photographies réalisées par Sylvie Bonnot sur plusieurs sites hydrauliques d'EDF en Savoie.

A la demande de la Fondation Facim et de l'Unité de Production Hydrauliques Alpes d'EDF, l'artiste plasticienne de Saône-et-Loire a suivi pendant plusieurs mois le cheminement de l'eau dans les hautes vallées de Savoie. Un exercice très particulier par rapport à ses travaux habituels sur le paysage et qui lui ont fait découvrir un univers dont elle ne soupçonnait pas l'existence. Sylvie Bonnot reste impressionnée par son expérience sur le terrain, où elle a travaillé en étroite collaboration avec les agents EDF et les équipes de la Facim, indispensables dans son appréhension du milieu. "Dans ma région, il n'y a pas ce type d'implantations, j'étais face à un langage nouveau. J'ai regardé ces ouvrages qui oscillent entre humilité et démesure, comme des sculptures en pleine nature".

Barrage du Mont-Cenis, quelques jours avant l'ouverture des vannes de vidange (mars 2016) ©Sylvie Bonnot
 

En un peu plus d'un an de reportages, la photographe a réalisé près de 15 000 images pour n'en retenir qu'un peu plus de 300, parmi lesquelles elle a choisi celles qui illustrent l'ouvrage, avec la collaboration de Martine Buissart, directrice de la Fondation Facim, l'équipe d'Acte Sud et Hubert Besacier, le critique d'art et organisateur d'expositions d'art contemporain.

Le livre est enrichi par des articles de fond, signés Denis Varaschin, président de l’Université Savoie Mont Blanc et de l'historien Yves Bouvier. A ces articles s'ajoute un CD audio, avec des témoignages d'acteurs des grands chantiers hydrauliques en Savoie de 1946 à nos jours.

Ce n'est pas la première fois que la Fondation Facim, en partenariat avec EDF, développe une démarche artistique autour du patrimoine hydraulique de la Savoie. En 2011, en amont des 50 ans du barrage de Roselend dans le Beaufortain, elle avait demandé à la photographe Céline Clanet de saisir les barrages, mais aussi les conduites forcées et les entrailles de ces installations industrielles au coeur des montagnes. Une quarantaine des clichés de la photographe avaient été édités en grand format pour aménager un parcours éphémère en plein air dans les communes du Beaufortain et de la Tarentaise. "Cette deuxième commande photographique à Sylvie Bonnot, cette fois, nous allons poursuivre le livre avec un parcours photographique permanent à partir d'images grand format installées dans les quatre vallées des Savoie, Val d'Arly, Beaufortain, Tarentaise et Maurienne".

Sylvie Bonnot, Laurent Perrotin (EDF), Hervé Gaymard, président du CD73, auteur de la préface du livre Derrière la retenue et Martine Buissart (Fondatoin Facim) lors du lancement du livre au Château des Ducs de Savoie ©Fondation Faciom

Un premier parcours photographique à l'été 2018

Le premier parcours verra le jour l'été prochain sur le territoire  Arlysère (Beaufortain et Val d'Arly). Il comprendra 27 photos sur 13 sites. "Des oeuvres d'art dont la perception sera différente selon le point de vue des visiteurs", se félicite Laurent Perrotin, directeur de l'unité de production hydrauliques Alpes d'EDF. "Ces photographies seront mises en valeur par l'écrin dans lequel elles seront installées et qui, à leur tour magnifieront les sites hydrauliques".

Depuis 2009, EDF et la Fondation Facim ont mis en place plusieurs actions pour faire connaître l'épopée de l'hydroélectricité dans les vallées alpines. Parmi elles, des visites de sites hydrauliques pour le grand public, les Chemins de l'hydroélectricité®. Un programme culturel qui, depuis son lancement en 2011, remporte un vif succès. "Nous accueillons un millier de visiteurs chaque été dans les onze sites ouverts l'été au public et nous refusons même du monde !", indique Martine Buissart.  "Nous espérons donc ouvrir davantage de sites à l'avenir, en raison de la forte demande pour ces visites, effectuées souvent à deux voix : un guide de la Fondation Facim dans une approche avant tout ethnologique, humaine et un ingénieur EDF".  

Sophie Chanaron

"Derrière la retenue, les chemins de l'eau en Savoie", 35€, co-édition Actes Sud/Fondation Facim